l’agressivité du chien

Pour les maîtres d’un chien agressif, cet article pourrait vous intéresser.

L’agressivité du chien!

L’éducation et le comportement d’un chien agressif  est celui qui est le plus difficile à cerner. En effet, un chien n’arrive pas à ce stade par pur hasard.

Qu’il devienne agressif envers un humain ou bien un autre congénère, il est à savoir que son attitude résulte généralement de ses émotions, qui certes sont catastrophiques, d’où sa réaction et son agressivité.

Bien que ce comportement soit désastreux voire dangereux, il est tenu à votre connaissance les raisons pour lesquelles un chien se comporte de la sorte et le fait de maîtriser voire de mieux gérer son agressivité.

Cela bien sûr en fonction des situations qui se présentent, mais surtout du fait de connaître les raisons exactes qui l’a poussé à agir voire à en arriver à ce point, de sa blessure interne.

Un « chien agressif » n’est forcément pas méchant dès sa naissance

Un chien ne détient son comportement agressif qu’au cours de son existence. De ce fait, il ne naît pas agressif. À cela, on appelle les « chiens méchants », les chiens qui font face à diverses situations extérieures gênantes.

Cependant, il ne faudrait pas que l’on oublie qu’un chien peut toujours être agressif pour n’importe quelle raison et surtout pour des sujets de manquements humains ou bien des inconsciences qui se reproduisent maintes fois et qui incitent le chien à devenir agressif.

Il est à savoir que l’agressivité, bien qu’elle soit naturelle, pour les chiens de catégories proviennent généralement de l’incompréhension et de la profusion des Hommes. Appelés également « chiens dangereux », les chiens de catégorie ne sont autres qu’un exemple précis de l’influence négative de l’Homme sur la race canine.

Les différents types d’agression

Généralement, il existe 8 types d’agression de chien. On peut trouver cela à travers l’éducation et l’analyse des comportements canins. À cela, le chien ne mordra pas pour un rien car avant de s’attaquer à un autre congénère ou un humain, il émettra des signes pour le prévenir.

Ces signes peuvent être des grognements, le fait de montrer les dents voire de lécher la truffe. Par ailleurs, les signaux sont différents lorsque la cause de l’agression n’est autre que la peur.

Ainsi, si les signes ne sont pas compris à l’avance par le chien ou la personne visée, le « chien méchant » se livrera à l’agression.

Un chien agressif à cause de la possessivité

Face à cette situation, le chien fera en sorte de se débarrasser de l’intrus qu’il prend comme une menace vis-à-vis de certaines ressources. Il s’agit là d’une agression par possessivité face à diverses ressources telles que les aliments, l’espace, etc.

Un chien agressif par prédation

Ce cas touche généralement les chiens de chasse ou bien les chiens primitifs. Ainsi, il s’agit là des chiens qui se servent de la chasse pour se ravitailler et de ceux qui sont des prédateurs. À cela, ce sont des chiens qui veulent contrôler tout ce qui bougent.

Un chien agressif, jaloux de son territoire

Ce type d’agression touche surtout les chiens qui ont pour rôle de garder voire de protéger un lieu. De ce fait, il se doit de faire fuir ceux qu’ils jugent comme étant des intrus.

Faisant partie des chiens agressifs par possessivité, leur agressivité est plutôt redirigé vers l’endroit à protéger d’où l’instinct de garde. Cet instinct est inné chez un chien, de ce fait, soit il l’a, soit il ne l’a pas. Par ailleurs, « monter un chien à la garde » est formellement interdit car la garde doit se manifester tout simplement par le fait de prévenir.

Ainsi, un chien de garde n’est pas vraiment un chien méchant, mais plutôt un chien qui prévient.

Cependant, il est à savoir que contrairement au chat, le chien n’a pas vraiment son propre territoire, mais il dispose tout simplement d’un espace qui lui confère le rôle de garde.

Un chien agressif par irritation

Ce cas concerne notamment les chiens dit « à bout ». De ce fait, ils n’arrivent pas à se sortir d’une situation. Cette dernière provoque une irritation qui conduit aux agressions des enfants par exemple, du fait que les enfants ont du mal à interpréter les signes donnés par le chien.

C’est de-là qu’on doit apprendre les règles de vie à tous les membres de la famille concernant les relations avec le chien.

Un chien agressif par peur

Il s’agit là du type d’agression la plus difficile à cerner et à gérer. En effet, un chien qui agresse un humain ou un congénère par peur ne prévient en aucun cas ses proies. De ce fait, il s’agit d’un comportement imprévisible du chien.

Un chien agressif dû à la maternité

Ce cas s’agit notamment des mères qui croient protéger leurs petits. Ainsi, elles pensent se débarrasser des éventuels dangers.

Un chien agressif par douleur

Les chiens malades sont les principaux touchés par cette situation. Par ailleurs, il se peut également que ce cas s’agisse des chiens blessés ou même âgés.

Bien qu’un chien soit gentil, il se peut cependant qu’il soit agressif pour se protéger et pour lui éviter de ressentir à nouveau une certaine douleur. Ainsi, il agit de cette manière pour se protéger et pour survivre.

Généralement, on ne pourra pas vraiment le qualifier d’agressif face à cette situation.

"l’agressivité

Un chien agressif de façon re-dirigée

Involontaire et souvent courante, cette situation touche les chiens irrités, qui ressortent leur émotion sur le premier humain sur son champ de vision. Ce type d’agression a pour but de raccommoder voire de stabiliser l’état émotionnel du chien par tous les moyens.

Apprendre à mon chien à accepter la muselière

Laisser un commentaire

close

Réservez mon livre maintenant !