dog-leash-pulling

Mon chien tire en laisse ! Que faire ?

Parfois, le plaisir de la promenade peut se transformer en parcours du combattant. Un peu d’herbe à renifler, un chat qui passe, un chien qui aboie, on se retrouve vite avec la laisse autour des jambes à se demander qui promène qui.

Mon chien tire en laisse ! Que faire ?

Je vous propose donc:

« Promenade, mode d’emploi » en 4 points.

1. Comprendre son comportement

Le principal plaisir de votre chien dans la vie réside dans l’interaction qu’il entretient avec vous. Et c’est la même chose lors d’une promenade. Bien sûr, il aime se dégourdir les pattes, respirer l’air frais et éventuellement aller saluer ses congénères, mais la promenade, c’est avant tout un moment privilégié entre vous et lui.

Toute son attention doit donc se porter vers vous. Quand le chien tire sur sa laisse, cela veut dire qu’il n’a pas d’instructions précises, bref, que vous ne remplissez pas votre rôle de leader énergique.

Il faut donc que vous preniez fermement, mais avec bienveillance, les choses en main. Votre chien ne demande qu’à apprendre.

2. Choisir le bon matériel

Pour commencer, prenez un collier plat en cuir ou en nylon adapté à la taille de votre chien. Pour l’apprentissage, ne prenez pas de harnais car ils incitent votre chien à tirer encore plus. Munissez-vous d’une laisse d’environ 1 mètre. Veillez à laisser un espace de deux doigts entre son collier et sa nuque.

N’oubliez pas quelques petites friandises pour récompenser votre chien. C’est une méthode agréable et très efficace pour accélérer l’apprentissage. Prenez, de préférence, de petites bouchées qui se mangent vite, comme les « classic woofies ».

3. Préparer l’apprentissage

Choisissez un endroit calme et sécurisé, un jardin par exemple. L’idée est de vous retrouver seul avec votre chien sans que son attention puisse être détournée par des voitures, d’autres chiens ou des inconnus.

Il faut ensuite que vous choisissiez un commandement préparatoire et un commandement exécutoire. Le commandement préparatoire, c’est le nom de votre chien. Quand vous le prononcez, vous attirer son attention.

Le commandement exécutoire, c’est l’action à accomplir.

Vous lui donnez un ordre :

« Médor !» « Marche ! »

ou

« Médor !» « Au Pied !».

Peu importe les mots choisis : il faut toujours employer les mêmes mots pour les mêmes commandements et bien découper les deux commandements.

Exemple :

« Médor ! », une pause, « Marche !»

 

4. L’apprentissage

Le but de cet apprentissage est d’apprendre à votre chien à marcher «collé » à votre jambe. Un chien ne doit ni marcher devant ni traîner derrière.

Pour commencer, il faut placer votre chien. Si vous êtes droitier et donc que vous tenez la laisse avec votre main droite, placez votre chien à votre gauche, et l’inverse si vous êtes gaucher.

La laisse ne doit jamais être tendue.

Pour les propriétaires de chiens de taille moyenne ou grande, votre main libre peut vous servir à plaquer doucement votre chien contre votre jambe s’il a tendance à s’éloigner ou à le féliciter pendant l’exercice.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *